L’association

Les Ami-e-s de la Constitution s’engagent, conformément au préambule de la Constitution fédérale, pour une Suisse souveraine, juste, solidaire et respectueuse de la vie et de l’humain. Ils renouvellent le serment prononcé au Grütli et se revendiquent de l’esprit fraternel des fondateurs de la Confédération.

Nos buts

Les Amis de la Constitution s’engagent pour une société caractérisée par les valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité et respectent et poursuivent les objectifs suivants :

La liberté en matière d’éducation, de science, de religion et de culture. Ceci comporte la réalisation et la préservation de la liberté d’opinion, de la liberté de la presse, de la liberté de réunion, de la liberté de croyance et de conscience, de la liberté personnelle en matière de la maladie et de la santé dans le sens de l’intégrité physique et mentale.

L’égalité juridique complète pour tous, sans distinction d’origine, de sexe, de croyance, d’âge ou de revenu. Rejet des accords nationaux et internationaux qui n’ont pas été conclus démocratiquement ou qui favorisent l’inégalité.

La relation fraternelle dans la vie économique, dans la production, le commerce et la consommation de biens et de services. Les lignes directrices impliquent la création d’un cadre permettant un travail utile, une véritable économie de valeur ajoutée soucieuse de la qualité de vie des générations futures, la solidarité et le bien-être des personnes vivant en Suisse et dans le monde. Refus d’une création d’argent exponentielle. On ne peut pas créer plus d’argent que le montant de la valeur crée dans l’économie réelle.
Pas de surexploitation de la nature.

Les Ami.e.s de la Constitution prennent soin de tous les êtres vivants et s’engagent à s’exprimer et agir avec des paroles de manière respectueuse et pacifique.

Le comité

Marion Russek

Co-présidente, trésorière
[email protected]

Je suis née et j’ai grandi à Zug, puis j’ai travaillé pendant 20 ans en Afrique australe dans les RH et en tant qu’entrepreneuse. Après mon retour en Suisse et durant ces 25 dernières années, j’ai, dans le cadre de mon entreprise de « chasseurs de t... Mehrtes » recruté des spécialistes pour des employeurs nationaux et internationaux. En 2019, j’ai transformé mon passe-temps en profession et j’ai fondé wohnpimp.ch ; je consacre aujourd’hui tout mon temps au conseil en architecture d’intérieur.
« L’économie a été frappée de plein fouet et menée droit dans le mur. Les points de vue critiques ne sont plus tolérés, la liberté d’opinion est bafouée. La gouvernance par la peur a remplacé la transparence.
Ces diktats extérieurs m’est étrangère vont à l’encontre de ma philosophie de vie et je ne peux accepter cela sans réagir.

Werner Boxler

Co-président, Communication, coordinateur Suisse romande
[email protected]

J’anime des cercles d’hommes et des ateliers, en plus d’être actif en tant que coach de vie. Dès le début de la mise en place de mesures extraordinaires dans le cadre de la pandémie de corona, j’étais convaincu que d’autres intérêts ... Mehrque ceux de la santé et du bien-être de la population mondiale étaient en jeu. J’ai donc lancé un appel afin que nous nous réunissions sur la prairie du Grütli pour renouveler le serment et renforcer les droits fondamentaux du peuple souverain.

Sandro Meier

Secrétaire, directeur de campagne
[email protected]

Je suis père de famille proche de la nature et économiste. J’ai travaillé dans la finance et ai occupé des positions de cadre dans le commerce de détail. Je suis convaincu que la voie vers un futur digne d’être vécu par toute l’humanité repose sur une transformat... Mehrion fondamentale de notre système financier et social. En tant que défenseur de la démocratie directe, je souhaite un quatrième pouvoir – les médias – respectueux d’une couverture médiatique plus indépendante et plus critique.

Christoph Pfluger

Porte-parole médiatique, Newsletter
e-mail : [email protected]

En tant que journaliste et éditeur, j’observe que le pouvoir est insidieusement retiré au souverain au profit du parlement, du gouvernement et des experts. L’expérience démontre que les décisions majoritaires d’un grand nombre d’individus sont, la plupar... Mehrt du temps, meilleures que celles prises par un nombre restreint d’individus. C’est la raison pour laquelle j’œuvre en tant qu’ami de la Constitution au rétablissement de la souveraineté du peuple et de notre bien-être à tous.

Markus Häni

Marketing, responsable de campagne
e-mail : [email protected]

Je suis instituteur, indépendant politiquement et membre de l’association « Amis de la Constitution « parce que je m’engage pour la réalisation des idéaux « liberté, égalité et fraternité » inscrits dans la Con... Mehrstitution suisse. Ces valeurs se perdent manifestement en ces temps de crise « Corona » - ou semblent avoir été oubliées – et j’y vois un dommage considérable pour notre société et notre système démocratique, qui s’avérera irréparable si nous ne nous battons pas avec les moyens mis à notre disposition en tant que souverain. J’ai la profonde conviction que même une forte pandémie peut être gérée de manière responsable au moyen des outils démocratiques usuels et dans le maintien des droits fondamentaux garantis par la Constitution.

Alec Gagneux

Responsable des actions de rue
E-Mail : [email protected]

Je suis médiateur depuis 25 ans pour la promotion du développement durable dans les pays en voie de développement. Mon travail repose sur trois piliers : une technologie adaptée, une planification familiale libre et des règles sociales basées sur la démocratie directe. La motivation premiè... Mehrre de mon engagement au sein des Ami-e-s de la Constitution est l’objet-même de la Constitution (art. 2 Cst), qui est foulée au pied depuis des années.

Charte

Les Amis de la Constitution s’engagent à défendre une Suisse libre, souveraine, juste, solidaire, humaniste et respectueuse de la vie, conformément au préambule de la Constitution fédérale. Ils renouvellent le pacte conclu sur le Grütli et s’engagent à respecter la Constitution dans l’esprit fraternel des fondateurs de la Confédération.


Les Amis de la Constitution s’engagent pour une société caractérisée par les valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité et respectent et poursuivent les objectifs suivants :

  • La liberté en matière d’éducation, de science, de religion et de culture. Ceci comporte la réalisation et la préservation de la liberté d’opinion, de la liberté de la presse, de la liberté de réunion, de la liberté de croyance et de conscience, de la liberté personnelle en matière de la maladie et de la santé dans le sens de l’intégrité physique et mentale.
  • L’égalité juridique complète pour tous, sans distinction d’origine, de sexe, de croyance, d’âge ou de revenu. Rejet des accords nationaux et internationaux qui n’ont pas été conclus démocratiquement ou qui favorisent l’inégalité.
  • La relation fraternelle dans la vie économique, dans la production, le commerce et la consommation de biens et de services. Les lignes directrices impliquent la création d’un cadre permettant un travail utile, une véritable économie de valeur ajoutée soucieuse de la qualité de vie des générations futures, la solidarité et le bien-être des personnes vivant en Suisse et dans le monde. Rejet de la multiplication de l’argent sans valeur ajoutée, de la création de profits sans performance et de la surexploitation de la nature.

Les Amis de la Constitution prennent soin de tous les êtres vivants et s’engagent à parler et à agir avec des paroles et des actes respectueux et pacifiques.

Berne, 20 août 2020